le relais du Rhône-trotteur

Salutations à toutes les personnes qui s'intéressent au Rhône-trotteur,

Permettez-moi de faire le relais entre lui et vous pendant son aventure, il m'a confié cette mission avant de partir
( hihi, il vous l'a même annoncé en page 1!)

Vous avez deviné..., je suis sa "blonde", sa Dame de Haute Savoie .

Alors je vais tout faire pour vous tenir informés, le plus souvent possible.

PREAMBULE

UN VRAI FEU D ARTIFICE

Avant d endosser l habit de Rhône-trotteur, il a fété avec joie et tous les Sierrois qui avaient eu la gentillesse de fêter le 1er août la veille pour être avec lui Rigolant

Smoke on the water et bain de foule jusqu'au bout de la nuit !

 

 

 CHAPITRE PREMIER :

LE DEPART, RESPECT ET RODAGE...

Et voilà, le moment tant attendu est arrivé ! Gletsch 10h30, Glacier du Rhône, ils font ensembles leurs premiers pas vers leur aventure commune, le Rhône et le Rhône-trotteur, réunis.

Une bise à nous qui étions là pour le voir partir, beaucoup d'émotion pour sa Moman (toutes les Mères comprendront), et petite paranthèse personnelle : Respect total pour cet homme qui ne tourne pas en rond et va jusqu'au bout de ses convictions.

                          

Et après .... 3 kms de marche, tout baigne

Après 12 kms le sac à dos qui lui permet une totale autonomie et qui fait 17 kg au lieu de 13 kg, malgré tous nos efforts lui scie le dos...

Et bien il serre les dents et continue Criant

A l'instant, il vient de me donner son message du jour pour vous :

"j'ai fait 25 kms, la première partie de la descente était dangereuse, jusqu'à Oberwald, la circulation et la route étroite sont très difficiles ! après c'est vraiment magnifique, j'ai perdu mon drapeau, j'ai les épaules arrachées et je suis sur une petite plage au bord du Rhône"

 Alors Dany, je te souhaite une très bonne soirée, une bonne nuit réparatrice et de beaux rêves, Sylvie.

 

 CHAPITRE DEUX :

O RAGE !

 Dimanche 2 aôut 2009 : Que la montagne est belle !... et terrible aussi, il fait très froid, il est trempé, "c'est l'apocalypse" voilà ce qu'il m'a dit à 10h30

il est 18h00 je n'en sais pas plus pour l'instant alors, chantons pour lui  "que mon vent pousse tes nuages"

 

 

 

 

 

 

Nuages gregoire

Ouf, 18h30, il est à l'abri sous la tente, installé à 2 métres de.... du .... Rhône c'est sur !

 

Il est arrivé presque en plaine, au dessus de Brig, il n'a pas pu faire de photos tellement il pleuvait, il a dû marcher le long de chemins tortueux "des vraies montagnes russes" en Valais !

Tous ces éléments déchainés ne t'ont pas arrêté, bravo, reposes-toi bien et à demain. 

CHAPITRE TROIS :

ENFER, ENVERS ET CONTRE TOUS LES ELEMENTS DECHAINES...

Lundi 3 août : Si la valeur d'un homme peut se mesurer a la hauteur des obstacles qu'il franchit, alors attention la cote du Rhône Trotteur est en train de grimper !

Il s'est réveillé ce matin entouré d'humidité et encore sous la pluie ! on comprend pourquoi le Valais est si verdoyant...

Il a quand même réussi à faire 25 kms, sous la pluie, toute la journée sous la pluie, les appareils ne se rechargent pas sans soleil, l'appareil photo n'étant pas amphibie, il le sort très peu, on va pas avoir beaucoup de photos des grenouilles je vous préviens (rires).

Sinon pour les forts en géographie, il campe ce soir près de GAMPEL, il aimerait bien rester pour assister au festival qui accueille *STRESS* entre autre... mais si vous le connaissez, il est sur la page d accueil !

Et demain il repart, avec l'orteil gauche en compote, le sac trop lourd (impossible de garder autant de poids, si vous avez un tuyau merci d avance) et toujours la même motivation pour réussir son aventure... chapeau

 Petite berceuse pour tout le monde, en souhaitant que demain ce soit une pluie de roses :

 

 Rain of roses, Paddy Kelly

 

 CHAPITRE QUATRE :

Un petit moment de réconfort

Ce matin, il s'est réveillé assez mal en point, heureusement qu'hier il a pu récupérer des chaussures plus clémentes, mais malgré cela il a le pied gauche en mauvais état,

à 12h30, il marchait toujours vers Sierre...  

Ca y est 20 kms plus loin , ce soir, il dort dans sa chambre pour un arrêt technique bien mérité !

Et à quoi il pense ?

A repartir demain matin le plus tôt possible, après avoir rencontré une horde ( enfin au moins deux...) de journalistes qui se l 'arrachent déjà pour des interview, si ça vous dit, je mettrais des extraits d'interview sur le site un de ces jours.

Par contre, le sac de 17 kg, plus question, impossible à gérer sur la distance, j'espère qu'il ne va pas jeter l'essentiel vu que je ne suis pas là pour trier avec lui ( rires )

Patientez encore pour les photos, je vous illustre avec ce qu il aime en attendant :

 

Belle aventure,n'est ce pas ?

 

 CHAPITRE CINQ :

EN VALLEE DU VALAIS LE VENT SE LEVE

 

Coucou tout le monde,

Alors ce matin il a repris le sac, allégé (je sais pas comment!...) un peu, et puis il a rencontré les journalistes (je sais pas comment ça s'est passé non plus!...).

Après être reparti vers 10 heures, il a fait une pause bien méritée à SION vers 13 heures, mangé à l'italienne chez un pizzaïollo accueillant ( vous pouvez voir où dans la rubrique 'Merci' ) en attendant que le soleil de Sierre qui l'avait suivi jusqu'à SION soit un peu moins brillant et bouillant.

Puis il a repris sa route, à APROZ, il est allé à la rencontre de l'eau .... en bouteille ! pour changer.... et il s'est régalé aux Eaux minérales à boire de l'eau !

Et ? et ? bien il a marché encore 30 kilomètre aujourd'hui, avec le vent de FACE évidement ( pas d'aide des éléments extérieurs je vous le dis !) ce soir il se repose à RIDDES, alors Bonne soirée et à DEMAIN. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site